/Fedora

2011-04-08
La plupart des personnes ayant vécu une expérience de mort imminente décrivent avoir ressentie une grande paix intérieur. Une lumière au bout du tunnel, en quelques sortes, après cette vie terrestre sensorielle et désagréable, lourde de toutes ses conséquences. Les gens qui relatent cet événement affirment qu’ils n’avaient plus de ressentiment, plus de tristesse, juste un grand sentiment de calme, de sérénité.

Je pensais à cela sans aucune raison particulière aujourd’hui. Je me suis demandé ce qu’il pourrait bien arrivé si, à deux pas de la fin définitive de la vie, en plein cœur de cette expérience de mort imminente, un événement marquant venait ‘réveiller’ le macchabée. Et si celui-ci, revenu subitement à la vie, n’en serait pas navré ou même fâché. Cela m’a inspiré une petite idée qui deviendra peut-être une petite nouvelle un de ces quatre. Et puis tant qu’à faire dans le cliché, je me suis facilité la tâche en injectant tout cela dans une typique scène d’enterrement.

2011-04-09
J’ai donc laissé libre court à mon imagination pour écrire puis publié la scène que j’avais imaginé en tête. «Le repos attendra pour le macchabée» nous transporte donc pendant la cérémonie de l’enterrement. Quelques ami(e)s l’ont lu et ont semblé apprécié. Certains m’ont demandé s’il allait y avoir une suite, et bien qu’à l’origine je ne m’imaginait pas poursuivre cette histoire, j’ai tenté l’expérience, « juste pour voir ».

2011-04-11
Quelques heures plus tard et mille six-cent mot en banque, «L’homme au Fedora» nous transporte trente ans plus tôt, à l’origine du coup de foudre qui allait sceller l’avenir d’Hugues et Ursula.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :