Mon premier livre distribué en Europe

Il y a un petit moment que je n’avais pas écrit de billet pour ce blog. Je suis toujours en train de mettre la touche finale à mon « draft » de ma version étoffée de «La meute». Parallèlement à ça, le NaNoWriMo s’ent vient à toute vitesse et j’ai l’impression que je ne suis pas prêt. Je compte prendre la seconde partie du mois d’octobre pour mieux mettre la table à mon prochain roman.

J’écrirai la première phrase de celui-ci le 1er novembre. J’en serai à ma première participation au NaNoWriMo. J’ai un sentiment mêlé d’excitation, d’anticipation, mais aussi de crainte de ne pas réussir.

J’ai lu un article intéressant ce matin à ce sujet. Il est écrit par Simon Haynes, auteur de plusieurs livres d’une série de science-fiction et auteur du merveilleux logiciel yWriter. Allez lire l’article, il est vraiment pertinent. Mais en gros, ce que j’ai retenu de plus intéressant, c’est de tenter de voir le défi non pas comme une gigantesque séance d’écriture demandant 1800+ mots chaque soir, mais plutôt comme une série de petits ateliers de quelques centaines de mots.

Du coup, ça m’a fait penser que je pourrais exploiter mes 5 minutes de pause de mes Pomodoros pour avancer dans mon défi, lorsque le NaNoWriMo débutera. J’ignore si je serai capable d’écrire quelque chose qui a de la valeur en cinq minutes, et je me questionne un peu à savoir si ça vaudra la peine. Mais je dois tout de même m’y essayer.

Dans ma journée de travail traditionnelle, j’ai environ 12 pauses de 5 minutes. Si dans cette heure cumulée je peux étaler 500 mots, ce sera cela de fait. Et quand le soir venu je m’installerai au bureau pour écrire, j’aurai la satisfaction de savoir qu’un bout de chemin a déjà été fait dans ma journée. Je pourrai alors pleinement apprécier l’excellente musique Jazz qui inondera en douceur mes oreilles. Je poserai mes doigts sur le clavier, et je sprinterai jusqu’au coucher! 🙂

Sur un vieux banc disponible en europe

L’équipe de  lulu.com,  chez qui j’ai publié mon premier livre en 2009, a annoncé une entente de partenariat avec Amazon France, Allemagne, Espagne et Italie, ainsi que Royaumes-Unis. C’est donc dire que dès aujourd’hui, «Sur un vieux banc | l’échange» est disponible dans ces marchés. Si vous avez des amis en Europe, recommandez-leur d’encourager un petit auteur-to-be du Québec. Mon livre est en vente en format papier à partir de 10,69 EURO et en format électronique pour aussi peu que 0,92 EURO! C’est pas cher pour une histoire aussi peu banale! 😉

Je vous souhaite à tous un beau mois d’octobre, les couleurs sont splendides et mère nature nous gâte!

Publicités

Étiquettes : , , , ,

About Denis St-Michel

Sympathique gaillard, programmeur et écriveux à temps perdu ;-)

Trackbacks / Pingbacks

  1. Auto-publication « chapitre/un - 10 février 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :